Le paysage est le visage de nos territoires. Il est autant urbain que rural.
L’espace public est l’incarnation matérielle du bien commun territorial.
Le paysage est une œuvre collective dont le devenir doit être une préoccupation pour tous, décideurs, professionnels et utilisateurs.
Chaque lieu est inscrit dans une histoire et une géographie.